• vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre

  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre

  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre

  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre

  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre

  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
  • vignette livre
icone label

40w002F N’importe quoi!
de “Ibn Al Rabin” Mathieu Bailif
(né en 1975. Genève, Suisse)

page de couverture

Le minimalisme d'un trait mêlé à l'efficacité de textes corrosifs et drôles. Un ensemble absurde qui en dit plus qu'il n'y paraît.



fiche technique
titre: N’importe quoi!
auteur: “Ibn Al Rabin” Mathieu Bailif
collection: 40[w]
code: 40w002F
langue: français
ISBN-10: 2-940234-17-5
ISBN-13: 978-2-940234-17-2
dimensions: 145 × 200 mm
nombre de pages: 32
poids: ? g.
papier: carton gris épais (couv), offset de bureau (int)
impression: Sérigraphie 1 couleur rº/vº (couv); photocopie noir (int)

caracteristiques: Couverture souple sans rabats (1 rainage), piqué-plis
tirage: 250
parution: avril/mai 1997
prix de vente: 10 CHF
du même auteur

40w002F N’importe quoi!
de “Ibn Al Rabin” Mathieu Bailif
(né en 1975. Genève, Suisse)

Le minimalisme d'un trait mêlé à l'efficacité de textes corrosifs et drôles. Un ensemble absurde qui en dit plus qu'il n'y paraît.

page de couverture
titre: N’importe quoi!
auteur: “Ibn Al Rabin” Mathieu Bailif
collection: 40[w]
code: 40w002F
langue: français
ISBN-10: 2-940234-17-5
ISBN-13: 978-2-940234-17-2
dimensions: 145 × 200 mm
nombre de pages: 32
poids: ? g.
papier: carton gris épais (couv), offset de bureau (int)
impression: Sérigraphie 1 couleur rº/vº (couv); photocopie noir (int)

caracteristiques: Couverture souple sans rabats (1 rainage), piqué-plis
tirage: 250
parution: avril/mai 1997
prix de vente: 10 CHF