• vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure

MINIATURE • «2WBOX - SET V», COLLECTIF Auteurs en boîte

Vincent Gerber, samedi 15 mai 2009
Le Courrier, LeMag, bédé

On sait, depuis celle de Pandore, tous les trésors qu’une boîte d’apparence anodine peut contenir; 6 cm de long, 4 cm de large et 3 cm de haut: voilà les dimensions d’une «Box» des Editions B.ü.L.b. Comix. Réalisée de façon artisanale, cette boîte forme un espace d’exposition miniature pour cinq oeuvres de bande dessinée pliées en accordéon. Comprenez: du concentré d’expression artistique.
Les auteurs rassemblés bien serrés dans cette nouvelle boîte présentent une réelle diversité. On nommera Jad Fair, musicien des expérimentaux Half Japanese, dont on redécouvre les découpages fins et subtils qui illustraient déjà par le passé plusieurs pochettes de son groupe. Plus classiques dans leurs approches, les autres auteurs qui se partagent l’espace montrent différentes facette de la BD alternative: récit amoureux intimiste (autobiographique?) pour Ivan Brunetti, symbolique de la renaissance avec «Bad News» de la Belge Kitty Crowther ou encore frasque météorologique décalée de l’Etasunien Jim Drain.
Ce nouveau «Box set», portant la lettre «V», oeuvre finalement davantage à l’expression d’auteurs originaux qu’à une réelle innovation artistique. Seul le travail conceptuel du Suisse Gregory Chapuisat rompt avec le séquençage traditionnel de la bande dessinée pour utiliser pleinement les possibilités particulières offertes par le support. Son dépliant présente un tableau de mots, raccordés les uns aux autres, le tout sous forme d’un jeu ludique sur l’association d’idées et la libre interprétation. Vingt-deuxième édition pour ces boîtes en carton, un concept inépuisable. Du moins jusqu’à la lettre «Z».
COLLECTIF, «2WBOX SET V», ED. B.Ü.L.B. COMIX, 2010.
WWW.BULBFACTORYCH/COMIX