• vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure

Dépliant touristique

Romain Meyer, vendredi 18 novembre 2011
Le Temps, Quoideneuf

Une grosse boîte d’allumettes artisanale?Un carton brun, bicolore, plié à lamain et imprimé de codes étranges - 2W,X,O, B.A l’intérieur, pas de petits bouts de bois soufrés,mais cinq cartons de 4,5 cmsur 3,5. Soit cinq bandes dessinées rangées en accordéon qui se déroulent, s’épanchent au fur et àmesure qu’on les déplie.De la BDd’auteurs venus d’horizons les plus divers. Lemonde au bout des doigts.
C’est la 23e petite boîte de l’éditeur genevois B.ü.L.b. comix.Comme les précédentes, elle est identifiée par une lettre, d’où lemystérieux X, et le 2W, nomde la collection… Un bel objet qui contient les oeuvres de cinq auteurs choisis par les bénévoles derrière ce projet,Nicolas Robel et MathieuChriste.On y trouve, pêle-mêle, les histoires de ballons capricieux duChinoisYanCong, le paradis fleuri de la Finlandaise KatjaTukiainen, les parades guerrières de l’EspagnolAntonio Ladrillo, le ramollisseur de pierres de l’AnglaisHenryMcCausland, ainsi qu’un bel hommage à la BDet plus spécialement au Krazy Kat de Herriman par l’Argentin Pablo Holmberg.Autant de rencontres de bonne fortune à découvrir rapidement, ce d’autant plus que l’aventure B.ü.L.b. comix s’arrêtera bientôt, avec 2wBox SetZ…
------------------------------------------------
Vernissage ce dimanche, de 17h à 19h, dans le cadre duMonstre Festival auZoo, l’Usine,Genève.
Les productions de B.ü.L.b. comix sont aussi à l’exposition «Made in Genève», Bibliothèque d’art et d’archéologie, promenade du Pin 5, Genève. Jusqu’au 31mai 2012.
Achat uniquement sur www.bulbfactory.ch