• vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure

Quand la bande dessinée sort de sa bulle

Perrine Bourgeais, jeudi 21 juin 2012
Le Franc-Montagnard

Quand la bande dessinée sort de sa bulle

Il s’appelle Mathieu Christe, est d’origine taignonne et est passionné de graphisme, d’illustrations et de dessins. Ce défenseur du neuvième art codirige une maison d’édition unique en son genre à Genève: B.ü.L.b comix.
Comme Obélix, Mathieu est tombé dans la marmite quand il était petit. Une marmite remplie de bulles et de croquis en tout genre. Il se souvient: «Quand j’étais petit, ma mère dessinait avec moi pour me tenir tranquille. Mon grand-père, Jean Miserez (de Saignelégier) avait lui aussi un sacré coup de crayon. Il reproduisait des paysages et des chevaux francs-montagnards».

Ils ont révélé des vedettes

Aujourd’hui, le Genevois d’adoption a fait son trou. Il est, avec Nicolas Robel qui l’a créée, à la tête d’une maison d’édition spécialisée dans la bande dessinée et l’illustration. Comme il l’explique, cette dernière publie des ouvrages avec une vision éditoriale et économique affirmée, sans subvention et à but non lucratif.
La dernière collection comprend par exemple de tout petits comics dépliants, dans les tons noir et blanc. «Ces livres-objet ont un petit côté charmant, délicat et précieux. Ils offrent une lecture panoramique, l’approche narrative diffère donc d’une bande dessinée classique» relève Mathieu Christe. A ce jour, B.ü.L.b comix a édité une centaine d’auteurs à travers le monde et révélé quelques talents (même si ce n’est pas là son but initial). Par exemple, elle fut la première à publier et traduire le travail du célèbre créateur américain de mini comics John Porcellino.
«On n’a pas pour vocation de lancer de jeunes auteurs, on est surtout sensible à la qualité du travail» explique Mathieu Christe. Ce peut néanmoins être un tremplin pour un jeune dessinateur faisant ses premiers pas (ou coups de griffe) dans le métier.

La Suisse et la BD

Mais y a-t-il véritablement une culture des comics en Suisse? «Le succès de la BD est lié à des phénomènes littéraires» reconnaît l’intéressé. A l’image de la série Persepolis réalisée par Marjane Satrapi et adaptée par la suite en long métrage d’animation (primé au festival de Cannes), certaines oeuvres font en effet figure de best-sellers et s’arrachent sur les étals des libraires.
Cependant, le magazine zurichois trimestriel Strapazin, tout comme les festivals de Lucerne et de Sierre consacrés à la BD, font office de plateforme de promotion. Enfin, Zep, créateur du personnage de Titeuf, a démontré que le succès éditorial pouvait être au rendez-vous pour les «artistes» suisses. Avis donc aux amateurs! Plus d’information sur www.bulbfactory.ch/comix (per)

Légende photo: Mathieu Christe édite des bandes dessinées atypiques vendues partout dans le monde. «Une librairie de San Francisco vient de nous commander six boîtes d’un coup!» révèle l’intéressé.