• vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure
  • vignette coupure

L’Art Romand

été 2007
Jade, Le journal des Autres

Depuis le début de l’année, la Bd indépendante suisse francophone n’en finit pas de mettre le feu au lac. Zoom sur l’éditeur Bülb comix, artisan sérigraphe et pyromane genevois.

Dans le bunker anti-atomique au fond du jardin, la chimie amusante de Bülb comix becbunzenne les rapports entre le fond, la forme et le support. Dans La parthénogéneige d’Andréas Künding, un savant fou se fait fort d’insuffler la vie à une boule de neige. Le farfelu poétique y cède l’air de rien au gaguesque cosmique: créateur-créature, père-fils, infiniment grand infiniment petit, construction-destruction … Künding a l’acide triste .. Dans la même collection, Alex Baladi se fend d’un Froncée (cf. Presse-livres) griffonné comme à l’Asthamatic. La mimi collection 2Watt emboîte cinq allumettes bruxelloises en invitant les Fréon (Fortemps, Van Hasselt, Long et les Deprez) à souffler le soufre or et vin de leurs nuits bichromiques. Scritch, scritch. Cerise confite sur le munster, Nicolas Robel (tête pensante du Bulbe) et Christophe Lambert (non, pas celui de Highlander chez les Romains) inaugurent la nouvelle collec’ Cadavre exquis. Beau-livre/livre-objet, labo-soyouz, tag/sérigraphie, la poésie choisie de l’un et l’humour artbrutisé de l’autre s’y côtoient sans jamais se marcher sur les pieds: où Martin a-t-il égaré ses mains, que fait Sacha Distel chez la voisine, ça a quel goût une mouche? … Sous son tricot trichro’, le macchabée tient incroyablement l’équilibre, vibrant, vrombissant, comme les faux Basquiat qu’on réinventait, sauvageons, sur le papier peint de nos années placards. Ne quittez jamais vos bunkers, dehors est laid.