Cie YD - Made in Paradise

Orient-Occident, choc des civilisations ! Détournement d’images et inversement du sens de lecture

photocopie

carte postale A6, recto
1/11
Cie YD - Made in Paradise Cie Yan Duyvendak carte postale A6, recto

Cie YD - Made in Paradise

Cie Yan Duyvendak

Orient-Occident, choc des civilisations ! Détournement d’images et inversement du sens de lecture

Au départ une image reconnaissable, mais dont le changement de cadrage, la recolorisation et le traitement typographique, en détournent le sens et brouillent les cartes.

La grande fable du début du vingt-et-unième siècle a construit des représentations que le trio Duyvendak – Ghayatt – Borgeat, s’amuse à déconstruire. Mais l’on a beau ne pas vouloir croire à l’image, notre vision du réel ne se contente jamais de ce que l’on en sait. Ainsi, dans ce spectacle participatif et déambulatoire, politique et intime, où chacun part à la difficile rencontre de l’Autre, les illusions tombent, et les mieux intentionnés s’aperçoivent qu’à l’instar des djihadistes, ils ne méritent pas, eux non plus, le Paradis.

Le titre à la main, façon “vieille carte postale” et son corolaire en arabe viennent signer l’ensemble des éléments de communication. Le graphisme se veut discret, voire même sur certains supports presque inexistants, comme un bruit de fond qui nous hante.

Les déclinaisons seront pourtant variées, formulaires sur mesure distribués lors des représentations, joute d’images des 2 performeurs à l’aide d’un jeu de cartes ou encore cahiers multilingues et lecture inversée pour le journal de représentations “I Love you”, façonné en photocopie et relié par une simple agrafe centrale.

Le spectacle a muté est s’appelle dorénavant: Still in Paradise