Théâtre du Grütli – saison

Une saison de théâtre ainsi qu’un budget promotionnel réduit ont influencé cette communication: typographique en bichromie, pas d’acteurs en photo. Ego dans les loges.

680×1000 mm

affiche F2 *Rêve ou crêve*, saison 2002–2003, détail
1/29
Théâtre du Grütli – saison Théâtre du Grütli affiche F2 Rêve ou crêve, saison 2002–2003, détail

Théâtre du Grütli – saison

Théâtre du Grütli

Une saison de théâtre ainsi qu’un budget promotionnel réduit ont influencé cette communication: typographique en bichromie, pas d’acteurs en photo. Ego dans les loges.

Le théâtre du Grütli, au travers de ses affiches courant années 90, a souvent privilégié l’image comme impacte visuelle et représentation de sa programmation.

Le temps d’une saison, approche de type “corporate” par la répétition d’un système de mise en page ou les éléments de base: logo, adresse et info sont fixes.

Seules les 2 couleurs et le caractère venant habiller le titre de la pièce, une typo puisée dans un bibliothèque de caractères libres de droit, changent.

Contre-pied conceptuel, «bon sens» également: pas d’argent, réduction des coûts = pas d’image donc pas de litho; pas plus de 2 couleurs, moins de passages mais efficacité renforcée.